Roxana Larisa Dumitrescu

Roxana est une étudiante roumaine en Mathématiques de la Modélisation et Décision - Mathématiques Appliquées. Elle est lauréate de la première promotion de Paris Graduate School of Mathematical Sciencesa et est venue à Paris pour faire son Master à Paris-Dauphine.

 

"Actuellement, je suis étudiante a l’Université Paris-Dauphine, en Master Mathématiques de la Modélisation et Décision - Mathématiques Appliquées. Pendant ma troisième année de licence en Roumanie, je me suis renseignée sur la possibilité de poursuivre mon cursus en Master en mathématiques appliquées en France, connaissant l’excellence de l’école française de mathématiques. J’avais de plus été très encouragée par mon grand-père, lui-même ancien boursier du gouvernement français et ayant étudié à Paris (dans le domaine des constructions anti-sismiques), qui pensait que, dans les domaines scientifiques, les études en France offraient la garantie d’un haut professionnalisme.


Je pense que ma venue à Paris m’a beaucoup apporté et, en particulier, m’a permis de mieux me connaître. Même si au début tout était nouveau pour moi et que c’était la première fois que j’étais loin de ma famille, j’ai réussi à m’adapter à cette nouvelle vie. Je me suis bien intégrée au système d’enseignement français et habituée à ses exigences. Maintenant, je suis convaincue qu’avec de la persévérance et du sérieux, je vais réussir à accomplir tous ce que je veux réaliser d’un point de vue scientifique, parce que j’ai trouvé ici un soutien pertinent et un cadre stimulant.

 

Le rôle de la Fondation est très important : elle nous offre non seulement un soutien financier, ce qui est essentiel, mais nous aide aussi  dans notre orientation scientifique. Le programme PGSM de la Fondation a répondu à toutes mes attentes. La Fondation nous donne aussi la possibilité de réaliser des projets scientifiques, qui sont vraiment importants pour notre évolution professionnelle. Je veux profiter de ce témoignage pour remercier profondément Monsieur le Professeur Gabriel Turinici, de l’Université Paris-Dauphine, d’avoir encouragé cette initiative en acceptant de nous coordonner, Alexandra Santos et moi, sur le projet que nous allons réaliser ensemble : Approches théoriques et numériques en épidémiologie. C’est lui qui va nous aider à faire nos premiers pas dans la recherche en mathématiques appliquées. C’est un honneur pour moi et pour cela je lui dis un grand merci.


C’est le mérite particulier de la Fondation d’avoir créé ce réseau de laboratoires, qui permet la participation à ses programmes de professeurs appartenant à des établissements différents, ainsi que l’échange entre étudiants des diverses universités impliquées. Cela crée un environnement de travail compétitif et stimulant, une coopération très favorable à la performance mathématique. "

 

Roxana Larisa Dumitrescu