Communiquer sur les mathématiques

La table ronde Communicating mathematics to society at large, avec des intervenants allemand, britannique, canadien, états-unien, indien, fut l'occasion de glaner quelques idées et surtout, pour ma part, de me conforter dans deux certitudes : OUI, les mathématiques sont vulgarisables, y compris les plus abstraites. Et NON, ce ne sont pas (seulement) leurs applications qui sont intéressantes au yeux du grand public, mais bien les mathématiques elles-mêmes, prises comme une fin en soi, comme l'art.

Simon Singh, roi des vulgarisateurs

Après cette table ronde, il était naturel d'enchaîner sur la conférence de Simon Singh, un des rois de la vulgarisation mathématique. Egal à lui-même, Singh livre une prestation pleine d'humour et d'énergie, montrant des extraits de son film sur Andrew Wiles (on revoit cette séquence exceptionnelle des larmes de Wiles alors qu'il se remémore le moment où il pense avoir trouvé LA démonstration du grand théorème de Fermat), expliquant comment et pourquoi il a truqué une interview de Conway, racontant comment il a convaincu Katie Melua, une chanteuse pop à succès de modifier les paroles scientifiquement ineptes d'un de ses tubes... Frais et enthousiasmant !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIMG6438.JPG