fren

Khalil Chouk

Etudiant venu de la faculté des sciences de Tunis, Khalil Chouk a suivi, grâce à la Fondation, un master en Mathématiques Fondamentales à l ’Université Paris Diderot, de 2008 à 2010. Il avait livré ses impressions sur la ville:

“Beaucoup de théories mathématiques ont été développées ici. Paris a une histoire mathématique prestigieuse et garde un avantage sur d’autres villes du monde. ” Pour ce qui est des cours : “Les professeurs vont assez vite”, reconnaît l’étudiant dont les résultats aux premiers examens varient cependant entre 19 et 20. Celui qui qualifie les chargés de TD de “phénoménaux” ajoute : “L’environnement ici est très motivant. Il y a une véritable émulation entre les étudiants qui veulent réussir.”