Lauréats Chaire d'Excellence

Pour toute demande d’interview, ou pour en savoir plus sur le parcours et les travaux des lauréats ainsi que pour toute information sur la Chaire de la Fondation Contact presse : Gaël Octavia octavia@fsmp.fr

Le lauréat 2016

Dans le cadre d'une opération commune entre la FSMP et la FMJH, le jury de la Chaire d’excellence, réuni en janvier 2016, a distingué Sorin Popa, Professeur à l'Université de Californie.

Spécialiste d'Algèbre, il s'intéresse en particulier à l'Analyse fonctionnelle et aux Algèbres d'opérateurs, à la Théorie des Sous-facteurs, à la Théorie ergodique, à la Théorie des groupes.

Sorin Popa effectuera un séjour de 6 mois au sein de l'IMJ-PRG et des différents laboratoires du plateau de Saclay.

Cliquez ici pour connaître les activités scientifiques de Sorin Popa dans le cadre de sa chaire.

Cliquez ici pour consulter sa page personnelle.

Les lauréats 2015

La Chaire d’Excellence a distingué deux mathématiciens en 2015 :

 

 
Ehud Hrushovski
Professeur à l'Université de Jérusalem
Spécialiste de la théorie des modèles et ses applications
Accueilli 9 mois à l'IMJ-PRG
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici
Dans le cadre de sa Chaire, Ehud Hrushovski donne un cours 
intitulé Topics in pseudo-finite model theory.
Cliquez ici pour en savoir plus sur ce cours.
Nader Masmoudi
Professeur permanent au Courant Insitute de New-York 
Spécialistes des équations aux dérivées partielles 
Accueilli 6 mois au LAGA, il devrait, dans le cadre de sa chaire, 
travailler également avec des chercheurs du DMA, Paris 6 et Paris 7
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici
 

Les lauréats 2014

La Chaire d’Excellence a distingué deux mathématiciens en 2014 :

 

Herbert Spohn
Professeur émérite à la Technische Universität de Munich
Ses travaux sont à l'interface des probabilités
et de la physique mathématique.
Accueilli 6 mois au CEREMADE, il devrait également interagir avec des chercheurs du LPMA, du MAP5 et du DMA. 
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici
Kevin Zumbrun
Professeur à l'Indiana University
Spécialistes des équations aux dérivées partielles
Accueilli 6 mois à l'IMJ-PRG, il devrait, dans le cadre de sa chaire, travailler également avec des chercheurs du DMA et du LJLL. 
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici

Les lauréats 2013

La Chaire d’Excellence a distingué deux mathématiciens en 2013 :

 

Grigory Mikhalkin, IMJ, 6 mois.
Université de Genève
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici
Dans le cadre de sa chaire, Grigory Mikhalkin a donné un cours et organisé un séminaire.Retrouvez ses activités en cliquant ici.
Anthony Patera, LJLL, 6 mois.
Massachusetts Institute of Technology
Pour consulter sa page personnelle, cliquez ici

 

 

Les lauréats 2012

Michael Jordan et Gunther Uhlmann

   

Michael I. Jordan, de l’Université de Berkeley, spécialiste d’informatique fondamentale (ses travaux touchent en particulier à l’apprentissage machine et à l’intelligence artificielle)

Gunther Uhlmann, de l’Université de Washington, dont les travaux portent principalement sur les problèmes inverses en imagerie, les EDP, l’analyse microlocale, la théorie de la diffusion

Cliquez ici pour connaître le programme scientifique du séjour de Gunther Uhlmann à Paris.

Le cours de Gunther Uhlmann s'intitule Inverse Problems : Progress and Challenges. Cliquez ici pour voir les vidéos ce cours.

Les lauréats 2011

Hélène Esnault et Peter Markowich

Hélène Esnault, spécialiste de géométrie algébrique et professeur à l’Université d’Essen

Peter Markowich, spécialiste d’analyse appliquée et professeur à l’Université de Cambridge et à l’Université de Vienne


Le lauréat 2010

Sergiu Klainerman

 

Cette année, la Fondation est heureuse d’attribuer cette Chaire à Sergiu Klainerman, professeur à Princeton et spécialiste des équations de la Relativité Générale d’Einstein.

Membre de l’Académie des Sciences aux Etats-Unis, membre étranger de l’Institut (Académie des Sciences en France), ancien titulaire de la Chaire Blaise Pascal de l’Université Paris VI, Sergiu Klainerman est un mathématicien de renommée internationale, invité dans les plus grandes universités du monde entier. Sa carrière a été couronnée par de nombreuses distinctions dont le prestigieux Bocher Prize en 1999.

Les équations d’Einstein, un défi pour les mathématiciens

Le domaine de recherche de Sergiu Klainerman, l’analyse des équations d’Einstein, est un des grands défis mathématiques actuels. Son extraordinaire complexité a fasciné des mathé- maticiens et des physiciens théoriciens célèbres comme Roger Penrose ou Stephen Hawking. Sergiu Klainerman joue un rôle important dans le programme de recherche mis en oeuvre depuis 25 ans pour répondre aux questions aussi nombreuses que difficiles soulevées par ces équations d’Einstein, qui continuent de constituer un problème d’une grande richesse, en pleine ébullition et qui a connu récemment des avancées remarquables.

Si, traditionnellement, le titulaire de la Chaire d’Excellence de la Fondation rejoint un labora- toire parisien, les travaux de Sergiu Klainerman ont suscité, de par leur actualité, leur variété et leur transversalité, l’intérêt de pas moins de trois laboratoires différents. Ainsi, lors de son séjour à Paris, le mathématicien américain collaborera avec des chercheurs de l’Institut de Mathématiques de Jussieu, du Laboratoire Jacques Louis Lions, et enfin du Département Mathématiques et Applications de l’Ecole Normale Supérieure.

Pour en savoir plus sur Sergiu Klainerman, cliquez ici.

Retrouvez ici la vidéo de l'exposé de Sergiu Klainerman intitulé Mathématiques et relativité générale (en anglais).

 

Le cours de Sergiu Klainerman en ligne

Les séances du cours de Sergiu Klainerman, intitulé Mathematical Challenges of General Relativity, sont disponibles en ligne sur l'espace dailymotion de la Fondation. Cliquez ici pour les voir.

Le lauréat 2009

Ronald A. DeVore

Professeur émérite à l’Université de Caroline du Sud, à Columbia, Ron DeVore est  spécialiste de tout premier plan de la théorie de l’information et de l’approximation. Iil a produit dans ce domaine des travaux remarqués. Décrit par ses pairs comme un mathématicien à l’ouverture et à la curiosité peu communes, Ron DeVore a exploré un large spectre mathématique. Ainsi, il a aussi abordé les équations aux dérivées partielles (EDP), ou encore la statistique moderne, obtenant des résultats impressionnants. Durant son séjour parisien, Ron DeVore développera un projet de recherche centré autour de questions cruciales dans le domaine du traitement du signal.

Fidèle à sa vocation d’excellence, la Fondation Sciences Mathématiques de Paris se félicite de la venue dans ses laboratoires d’un mathématicien de cette envergure, dont le charisme et les exceptionnelles qualités d’enseignant marqueront aussi bien les étudiants que les jeunes chercheurs en début de carrière qui auront ainsi la chance de le rencontrer.

 

Pour en savoir plus cliquez ici.


Ron DeVore et Albert Cohen (Professeur à l'UPMC) ont organisé deux journées thématiques autour des Problèmes en grande dimension.

Approach for the reduced basis method - Convergence rates (Wolfgang Dahmen, RWTH Aachen)

Reduced basis and magic point for high dimensional approximation problems (Yvon Maday, UPMC)

Approximation of functions of few variables in high dimension (Przemek Wojtaszczyk, Université de Varsovie)

LOL : thresholdings and high dimensions (Dominique Picard, Université Paris-Diderot Paris 7)

Sparse Occupancy Trees (Peter Binev, Université de Caroline du Sud)

Adaptive and Nonlinear Designs for Large-Scale Multiple Hypothesis (Rob Nowak, Université du Wisconsin)

Recovery problems in high dimensions (Martin Wainwright, Université de Berkeley)

High dimensional classification by recursive interferometry (Stéphane Mallat, Polytechnique)

 

 

Le lauréat 2008

Edward Frenkel, professeur à l’Université de Berkeley.

Spécialiste de Physique Mathématique de renommée internationale, ses travaux portent en particulier sur le programme de Langlands géométrique, les algèbres vertex, les théories de jauge et les sigma-modèles en théorie quantique des champs.

Edward Frenkel a notamment été invité comme conférencier au Congrès International des Mathématiciens en 1994. Il a reçu de nombreuses distinctions, parmi lesquelles le prix Hermann Weyl en 2002.

Pour en savoir plus cliquez ici.

Edward Frenkel a clôturé sa Chaire par une journée de conférences sur le thème Symmetry, Duality and Cinema.

Retrouvez ici la vidéo de l'exposé de Edward Frenkel intitulé Symmetry and Duality in Mathematics and Physics.

 

Articles d'Edward Frenkel rédigés dans le cadre de la Chaire :


1. Langlands duality for representations of quantum groups (with D. Hernandez), Preprint arXiv:0809.4453, to appear in Math. Annalen.

2. Gerbal Representations of Double Loop Groups (with Xinwen Zhu), Preprint arXiv:0810.1487.

3. Any flat bundle on a punctured disc has an oper structure (with Xinwen Zhu), Math. Res. Lett. 17 (2010) 27–37 (arXiv:0811.3186).

4. A rigid irregular connection on the projective line (with B. Gross), Annals of Math. 170 (2009) 1469–1512 (arXiv:0901.2163).

5. Langlands duality for finite-dimensional representations of quantum affine algebras (with D. Hernandez), Preprint arXiv:0902.0447, to appear in Lett. Math. Phys.

6. Gromov-Witten Gauge Theory I (with C. Teleman and A.J. Tolland), Preprint arXiv:0904.4834.

7. Gauge theory and Langlands duality, Bourbaki seminar talk, arXiv:0906.2747, to appear in Astérisque.

8. Soliton equations, vertex operators, and simple singularities (with A. Givental and T. Milanov), Preprint arXiv:0909.4032, to appear in Funct. Anal. and Other Math.

9. Formule des Traces et Fonctorialité: le Début d’un Programme (with R. Langlands and B.C. Ngo), Preprint arXiv:1003.4578, to appear in Annales des Sciences Mathématiques du Québec

10. Geometrization of trace formulas (with B.C. Ngo), Preprint arXiv:1004.5323.