fren

Les cartes aléatoires

L'étude des cartes, c'est-à-dire des graphes sur des surfaces, considérés à déformation près, est connue tout particulièrement pour ses purs aspects de théorie des graphes, notamment à travers le théorème des quatre couleurs. Un pan de ce domaine, en lien avec la théorie des probabilités, a connu un essor récent, tirant sa motivation de problèmes de physique théorique où l'on considère des réseaux planaires ou des surfaces pris "au hasard". L'interprétation probabiliste de techniques de dénombrement de cartes s'avère particulièrement fructueuse, et fait apparaître, entre autres, des objets universels comme l'arbre continu et le serpent browniens.